Numéro 4



Parution : novembre 2016
Reliure : relié
Nombre de pages : 66
Images : 14
Isbn : 978-2-9549458-3-5
Issn : 2490-7081
Prix : 10 euros (port inclus)
Pour commander via PayPal :
(Il est également possible de commander la revue par chèque en nous écrivant, à votre librairie en fournissant les références ou sur le réseau amazon. Pour tout renseignement : journaldemespaysages@gmail.com)


Participants : Roselyne Sibille, Annie Lulu, Adeline Baldacchino, Cécile Michotey, Florent Dumontier, Daniel De Bruycker, Pierre Renier, Karim Cornali, CeeJAy, Laurence Lépine, Marilyne Bertoncini, Jean-Philippe Astolfi, Raphaël Sarlin-Joly, Joel Tighe-Orloff, Benoît Artige, Julie Merlo, Clara Breteau, Géry Lamarre, Thomas Choiselat-Meyohas, Frédéric Paquet, Riel Ouessen, Claire Ceira, Henri Clerc, Mickaël Berdugo, Stanislas Cazeneuve, Catherine Barsics, François Graveline. 


***

 "Pousser la porte de chez Madame Ali, c'est retourner bien cinquante ans en arrière : le bar a été conservé dans son jus, le formica est de rigueur, des tableaux de prairies et de montagnes suisses et des réclames pour vins cuits décorent les murs. Lorsque l'on frappe assez fort avec son verre vide sur le comptoir, un oiseau mécanique, installé près de la caisse, se met à chanter. Certains soirs, il chante sans discontinuer. Assise sur une chaise en bois qui menace de s'écrouler, Madame Ali veille sur ses clients en impassible bouddha. Elle fait taire les ivrognes d'un simple regard qui se passe de commentaires. Et lorsqu'un habitué évoque le temps d'avant, elle crache sur le sol : le passé est mort et bien mort. Inutile de préciser que quiconque s'aventure à traverser la rue pour aller boire une bière au bar d'en face ne peut espérer revenir un jour : Madame Ali ne pardonne pas aux traîtres."
(extrait de la série 'Les bars', Benoît Artige)


(L'heure du repos dans le quartier d'Ouakam, Dakar, Julie Merlo)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire