Liste des contributeurs

Barbara Albeck (Barbara déploie ses zèles)
[Barbara Albeck est née en 1980. Elle vit à Paris. Elle a publié plusieurs textes dans diverses revues, comme A Verse, Dissonances, 17 secondes, Gelée Rouge, Le Livre à Disparaître. Elle a également collaboré à l’ouvrage Echap, publié par l’université Paris-Sorbonne, et à l’ouvrage Somewhere, des éditions La Matière Noire.]


Anna Ayanoglou
[Anna Ayanoglou a notamment publié Et il ne resterait dans le Jdmp n°5, et Jeunes I, II dans le Jdmp n°6.]


Benoît Artige (En chantier [journal d'écriture])
[Né en 1983, Benoît Artige vit et travaille en Ile-de-France. Il a étudié les lettres, la philosophie et les sciences politiques. Depuis 2013, il publie nouvelles, recensions et chroniques dans diverses revues. Il tient le journal en ligne Écrivain en chantier depuis 2015.]


Jean-Philippe Astolfi (Site de l'artiste)

[Né à Bastia (Ht. Corse)
Vit et travail à Cluny (Bourgogne)
- Membre du Collectif « Photographies Rencontres »
- Membre fondateur du collectif "noyau doux"
- Membre de la Maison des Arts Plastiques Rhône-Alpes (MAPRA)]


Adeline Baldacchino (Que nos lèvres sont les plages...)

[AB, écrivain dans une première et magistrate dans une seconde vie, court après des alchimies secrètes entre la vie et les mots, les paysages de l'âme et ceux du monde.]


Catherine Barsics (Détresse du Lion)
[Licenciée en sciences psychologiques et de l’éducation en 2008, Catherine Barsics entame sa thèse de doctorat en tant qu’aspirante F.R.S-FNRS en octobre de la même année, sous la supervision du professeur Serge Brédart, au sein de l’Unité de Psychologie Cognitive du Centre de Neurosciences Cognitives et Comportementales de l’Université de Liège. source : www.reflexions.uliege.be]


Laura Benedetti
[Laura Benedetti vit en Corse, elle a publié Ile-coquillage dans le Jdmp n°5 et Naïade, dans le Jdmp n°6.]


Patrick Beaucamps
[Patrick Beaucamps est né en 1976 à Tournai (Belgique). Il a grandi dans un milieu modeste et exercé plusieurs métiers : ouvrier imprimeur, magasinier, employé de vidéoclub, cheminot, bibliothécaire. Nouvelliste et poète, il explore l’écriture à partir du quotidien. Auteur de plusieurs recueils, son travail parait également dans diverses revues littéraires. (Le Journal des poètes ~ Incertain Regard ~ 17 Secondes ~ Lélixire ~ Catarrhe ~ Traversées ~ Libelle ~ Traction-brabant ~ Microbe ~ Filigranes ~ AaOo ~ Comme en poésie ~ La Feuillue automnale ~ Les Hésitations d'une Mouche ~ Le Traversier ~ N47 ~ L'Autobus ~ Les Cahiers de la rue Ventura ~ Journal de mes paysages ~ Poésie première ~ Les Hommes sans Épaules ~ À l'Index)]


Charlotte Beltzung (Site de l'artiste)

[Charlotte Beltzung est diplômée des Beaux-arts d'Angoulême depuis 2015 et depuis elle voyage à la rencontre de paysages et de personnalités.]


Mickael Berdugo (Bakurael)

[Artiste à l'allure d'homme du monde, Mickael Berdugo pratique principalement la poésie et parallèlement la peinture, la photo, la vidéo.]


Cendrine Bonami-Redler (Site de l'artiste)
[Graphiste en freelance depuis une vingtaine d’années, j’ai la richesse d’une double formation de graphiste (Duperré) et d’architecte intérieur (Camondo), ce qui constitue ma spécificité et m’amène à concevoir le graphisme avec une vision spatiale. Je n’ai jamais cessé de dessiner, c’est dans cet esprit que je suis devenue professeur dans 3 établissements supérieurs souhaitant transmettre ce que j’avais eu la chance d’apprendre. Dessiner au bout du monde ou de la rue est ma façon de partager mon goût de la découverte et mon besoin d’aller à la rencontre de “l’autre”. Arrivée – quasi – par hasard au Rendez-vous du carnet de voyage en 2013, j’en repartais avec le « Prix du public » sans imaginer à quel point cela m’offrirait « une nouvelle vie ». Dans la foulée, mon premier ouvrage « De baraque en barque » était publié, qui l’année suivante obtenait les « Prix Médecins sans Frontières » et « Prix de la presse Auvergne ». Depuis, dessiner occupe une grande place dans ma vie, officiellement. Les projets sont multiples et les rencontres infinies.]


Stanislas Cazeneuve (Site de l'artiste)
[Stanislas Cazeneuve est né le 1er octobre 1976 à Toulouse. Premiers poèmes publiés dans la revue Multiples en 1993 et en 2000 ; revue crée et animée par Henri Heurtebise dont il fut l’élève. Son livre Larmes Qamar (2016) est paru aux éditions de La Crypte.]


Chiraz Chouchane (شراز شوشان)
[Chiraz Couchante est philosophe, poète et dessinatrice tunisienne, vit et travaille à Paris depuis 2004.]


Karim Cornali


Colette Daviles-Estienès


Daniel De Bruycker

[Né à Bruxelles en 1953, d’une famille flandrienne. Enfance à Gand et en Hainaut. Licencié en Philosophie & Lettres, Université Libre de Bruxelles, 1977.
Critique de jazz, rock, musiques nouvelles, danse, théâtre, cinéma, arts d’Asie etc., en Belgique (Le Soir, 1975-85) et en France (Diapason, Le Monde de la Musique, Le Monde, 1981-87). Traducteur (anglais, néerlandais, allemand), japonologue, animateur d’ateliers d’écriture pour enfants, etc. Marié à l’ethnologue et écrivain Chantal Deltenre ; deux filles, Hélène et Léa-Lydie ; deux chattes, Apostille et Silhouette.
Entre deux séjours en Asie (Japon, Inde, Turquie etc.), vit et travaille à Bruxelles (1975-85) puis à Paris (1986-2003), aujourd’hui à l’ermitage de la Martinière (Gouvets, Normandie).
À ses heures perdues, dessine des labyrinthes, écrit des chansons (Maurane, Musique Flexible etc.), compose et joue (basse, claviers) au sein du groupe Roque et trace ses poèmes-images selon un alphabet graphique original (exposition personnelle au Centre Wallonie-Bruxelles, Paris 2015).]


Mireille Disdero


Florent Dumontier

[Florent Dumontier est né en 1989 à Belfort, et vit à Paris où il termine un double cursus de philosophie et de théologie des Arts. Il a publié Sur le perron glissent des spectres d’ombre (éd. de La Crypte, 2016).]


Christopher Alexander Gellert (Site de l'artiste)
[Christopher Alexander Gellert studied French literature at NYU, where he wrote an undergraduate thesis under the direction of Eugène Nicole on the relationship between the hero’s vocation as a writer in Proust’s La Recherche du temps perdu and movement in food throughout the work. The summer after a year studying in Paris, he also received a grant to write two twin stories (in French & English), variations in the palate of language. Traduttore traditore. He freelances translating from French and Spanish into English; you'll find his some of his translation work here. He has lived in Rennes, France as well as Concepción, Chile, where he taught English. He returned to France to study at Paris 7 under the direction of Éric Marty, where he wrote his first year master's thesis on the influence of formative texts, and different approaches to reading chez Barthes, Sartre, and Proust. He is currently working on bilingualism chez Samuel Beckett & Benjamin Fondane.]


Laure Giroir


Sarah Granereau

[Sarah Granereau a 46 ans et vit à Toulouse. Ancienne journaliste pigiste, détentrice d’une maîtrise en Création Littéraire au Canada, animatrice d’ateliers d’écriture auprès d’un public en difficulté sociale et/ou psychique, elle est éducatrice spécialisée et formatrice vacataire dans des instituts de formation aux carrières sociales.Des articles ont été publiés dans la revue Empan, revue spécialisée qui participe à une culture du soin social ; des travaux de recherche en sociologie et en ingénierie sociale.L’écriture est une passion nécessaire depuis son enfance, la création une respiration ; des textes de fiction ont été mis en ligne sur WeLoveWords.Un court récit sur son enfance dans les quartiers nord de Marseille dans les années 80, au sein d’une communauté de militants communistes, sera à paraître courant 2017 aux éditions Du Port d’Attache. Sarah Granereau fait partie depuis novembre 2016 de l’équipe pédagogique du master « Métiers de l’écriture » de l’Université Jean Jaurès à Toulouse.]


Amélie Guyot (Instagram) (Tumblr)

[Amélie est une jeune artiste française. Après avoir étudié l'histoire de l'art, elle intègre une école de cinéma où elle affirme son regard. Scénariste, photographe, vidéaste, elle réalise plusieurs vidéos expérimentales où elle confronte mouvement et fixité, nature et urbanisme. Son univers poétique, marqué par le voyage et l'intériorité, fait de son travail non pas un enregistrement du réel mais la matrice sensible de formes elliptiques où superposer une lecture à double sens. Elle a publié dans diverses revues ; Journal de mes Paysages, le journal des laboratoires d'Aubervilliers, Tarpex, Traction Brabant, Diérèse, Nuit&Jour, Festival Permanent des mots, Revue, Dissonances...
jezabel.de.faltenin@gmail.com]


Adelaïde Fassinou


Andrea Franzoni 


Noé Guiraud 


Louis Hanquet 



Florence Helmbacher (wingsofflo)



Sean Helmn (Deep Love Photography)


Gabriel Henry

[Né en 1986, il vit et travaille en région parisienne. Depuis 2011, il publie des textes dans des revues papier et digitales (N47, Scribulations, Nouveaux Délits, Comme en Poésie, Paysages Écrits, Libelle, Noto, Microbe, Traction-Brabant, Festival Permanent des Mots, Lichen, Méninge, La Piscine...), ainsi que sur des sites web littéraires (Nerval, Le Capital des Mots, Ce qui reste, lorem_ipsum...). De ses poèmes, traduits en roumain par Marinela Lica-Masala, ont paru en 2015 dans la revue roumaine Poezia. Dans un autre registre, une de ses nouvelles a été publiée – avec une version traduite en anglais – dans le premier numéro de la revue papier Walkscapes, et deux microfictions sont parues à l’été 2017 dans une anthologie collective, L’instant fugace n.1, aux éditions Jacques Flament.
Il a participé à des lectures publiques de poésie – par exemple aux Salaisons, à Romainville, à l'occasion de la Nuit Blanche 2014 ou lors des Mercredis de la Plume, au Chat Noir à Paris – et tient deux blogs-carnets d'écriture, www.lorageaupoing.blogspot.com et http://gabrielhenrypoesie.tumblr.com, ainsi qu'une page Facebook, https://www.facebook.com/gabrielhenryauteur.]


Isabelle Herbert
[Isabelle Hebert est notamment auteure de plusieurs textes dans les Jdmp n°1, Jdmp n°2, et Jdmp n°3.]


Cee Jay
[Né à Bruxelles le 10/09/1946, études à l’Académie Royale des Beaux Arts de Bruxelles, 1964 1er prix avec médaille d’or peinture, illustration et art décoratif Peintre, sculpteur, graveur. Styliste de mode à Paris, professeur d’art en Belgique et aux USA. Promu Chevalier des Arts et des Lettres de l’ordre du Roi Léopold à l’âge de 15 ans par Arthur Haulot (Grand résistant et initiateur de la Maison de la Poésie) Et Comandeur du Royaume de Belgique. Docteur es lettres de la grande Bibliothèque de Middelburg en Hollande en 2000 J.C.Crommelynck ; (alias) CeeJay reçoit le prix de la Maison de la Francité en 2011.Invité à plusieurs festivals de poésie en Belgique, France, Pays-bas, Irlande Tunisie, Italieet Maroc, Iran. Publié dans plusieurs revues de poésie en Europe, Russie, au Soudan et aux USA, en français, arabe , russe et anglais.Participe à un dictionnaire de mots nouveaux pour la Maison de la Francité à Bruxelles. Édition en 2014 chez Maelström Reevolution d’un premier recueil de poésie « Bombe voyage bombe voyage » « Le Prophète du Néant » à paraître dans le courant de 2017.]


Benoit Jeantet (Lubies)
[Je n’ai pas toujours été ce que je suis. Au commencement, alors, je suis né. Je suis né un 15 novembre et c’était en 1970. Ensuite, alors, j’ai été un enfant. Un enfant tout d’abord élevé à l’ombre des contreforts pyrénéens. Ferme-vaches- chiens de bergers-atermoiements d’aoutats. Et puis grandi sur le versant ouest de la butte Montmartre. Pavé luisant-funiculaire-bistrots de grand large- nightclubbing sur petit périmètre. Ces diverses expériences m’ont permis d’écrire sur les musiques populaires et électrifiées, le roman contemporain et même sur le sport…mais oui.
Bibliographie.
Short stories. (Nouvelles.) Séguier. 2007.
Ne donnez pas à manger aux animaux au risque de modifier leur équilibre alimentaire. (Récit.) Séguier. 2010.
Dictionnaire du désir de lire. Cent romans contemporains du monde entier (Avec Richard Escot). Honoré Champion. 2011.
Nos guerres indiennes. (Fragments) Publie.net 2014
Nos rêves sont priés de prendre une douche froide. (Proses) Jacques Flament. Avril 2015.
Comme si le monde flottait. (Nouvelles) Salto. Mai 2016.
Et alors tout s’est mis à marcher en crabe. (Proses) Le pédalo Ivre. Juin 2016. ]


Casimir Kubiak

[Casimir kubiak a notamment publié dans les Jdmp n°1Jdmp n°2, et Jdmp n°3.]


Géry Lamarre

(Site de l'artiste - peinture)
[Né en 1962 à St Omer, je vis près de Lille. Diplômé en Histoire de l’Art puis en Arts Plastiques, j’expose en France et à l’étranger. Depuis quatre ans, mes recherches m’ont amené à « entrer en poésie », comme une évolution complémentaire.
J’ai plusieurs contributions à des revues : Neiges n°2, Lichen n°6 et 8, Journal de mes Paysages n°4, FPM n°13, ainsi que des illustrations pour la revue 17 secondes n°8.]


Corinne Lelepvrier (sérendipidité(s) voilà c'est ça)

[Née et revenue (depuis peu) dans le Finistère. Depuis la poésie je recherche des unités, des intensités, y passe le plus clair de mon temps à tenter de délier quelques coïncidences/coexistences vie / mort / enfances / écritures / mondes. C’est aussi à travers la photographie que j’écris. 
Je donne des lectures publiques de mes textes, et tiens par ailleurs à décliner lire/écrire cet ensemble produire du sens, animant des ateliers d'écritures. Une dizaine de livres et plaquettes publiés dont Pourquoi la vie est si belle ? (avec Néo et un peu d’oiseaux –pour aider) (éd Lanskine), Compte de femmes (éd Approches), des livres d’artistes (éd Le Frau), en revues. Prochaines publications en 2017 aux éditions Le chat qui tousse , pré-carré, La porte.]
 

Laurence Lépine 

[Née en 1967 à Carcassonne, Laurence Lépine vit et travaille en Aquitaine. Après plusieurs publications remarquées en revues, Je suis venue comme la neige est son premier recueil, une suite de brefs poèmes impressionnistes qui assument une vision toute féminine du rapport à l’autre.]


Patrick Lowie (Next(F9))
Patrick Lowie est un écrivain belge de langue française, éditeur et metteur en scène belge. Véritable nomade, polyglotte (il parle six langues), il a vécu en Italie, au Portugal, au Maroc, au Brésil. En 1984, il débarque à Rome où il travaille sur des tournages de film comme assistant attaché de presse, en 1985 il rencontre Federico Fellini sur le tournage de "Ginger et Fred". En 2005, il décide de créer avec Hassan Charach, les Éditions Biliki. Il en quitte la direction en mai 2010.


Annie Lulu

[Annie Lulu est auteure du texte Le Camp (&photo), paru dans le Jdmp n°4.]


Tara M-H

[Tara M-H vit à Bruxelles, elle a notamment publié dans le Jdmp n°2.]


Julie Merlo

[Titulaire du master professionnel Dynamiques des Pays émergents et en développement de l’Institut de géographie (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), elle a été amenée à voyager dans plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest à l’occasion de ses recherches et de son dernier stage. Formée en production de contenus documentaires, le livre-catalogue Carnet de teck est sa première compilation photographique, après plusieurs participations en revue. Elle a notamment publié texte et photo dans les Jdmp n°2 et Jdmp n°4.]


Louise Mézel (Site de l'artiste)

[Louise Mezel, illustratrice diplômée de l’École Saint-Luc à Bruxelles, dessine pour l’édition et le théâtre. En 2016, son projet de livre pour enfant Demain est sélectionné au Concours Européen d’Illustration. Elle remporte également la mention de la RTBF en 2014 pour sa nouvelle intitulée Souvenir d’ombre. À paraître : un roman policier illustré et auto édité, écrit par Adam Biro. Ses travaux sont présentés sur son site : www.louisemezel.fr]


Cécile Michotey



Giulia Montineri 


Zoé Mozart (yesmozartisapunk)



Franz Narbah (Blog de l'auteur)



Émilie Notard

[Née en 1980 dans la région parisienne, elle vit depuis une quinzaine d’années en Allemagne. Elle enseigne le français ainsi que l'allemand dans le secondaire à Berlin et travaille pour les éditions Accents Poétiques (Paris) en tant que secrétaire générale, membre du comité de lecture et préfacière. Outre ses nombreuses publications scientifiques dont une monographie consacrée à la poète Nicole Brossard pour laquelle elle a obtenu le Prix d’Excellence du Gouvernement du Québec en 2014, certains de ses poèmes figurent dans les revues Fracas d’Auteurs, Comme en poésie, Journal de mes Paysages et dans l’anthologie pas d’ici, pas d’ailleurs (Voix d’encre, 2012). Trois de ses recueils ont été publiés : Cœur effeuillé & Corps décacheté (Accents Poétiques, 2007/2016), Comme une tache d’encre (Accents Poétiques, 2011) et Les hérons de la Müritz (La Porte, 2016).]


Riel Ouessen
[Riel Oussen a publié dans les numéros 3 et 4 de la revue Journal de mes Paysages, les textes Je me prends pour, et Sans.]


Kenny Ozier-Lafontaine

[Kenny Ozier-Lafontaine fait ses études de cinéma et arts audiovisuels à l’INRACI à Bruxelles.
Il est l’auteur de plusieurs courts métrages réalisés à Cuba, au Brésil, en France et en Belgique.
Il est passionné de poésie et a édité un premier recueil (Bookleg) intitulé Fils de la nuit préfacé par le réalisateur et poète Fernando Arrabal aux éditions Maelstrom en 2012.
Il est membre de la troupe poétique Nomade et participe en tant que poète et photographe à la Chien Fer Association (promotion d’artistes plasticiens en Martinique).
Membre également du Collège de Pataphysique nommé : Corrispondente Enfiteuto Suo Enfiteoso.
Né pour la première fois en Septembre 1988.]


Anthony Piana 
[Auteur de poésie, Anthony Piana a notamment publié dans les Jdmp n°3 et Jdmp n°6.]


Marjolaine Pigeon (Site de l'artiste)
[Marjolaine Pigeon (née en 1977) mène un travail de peinture, dessin et gravure. Reçue major au concours d’entrée de l’École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris, elle obtient son diplôme en section gravure. Elle devient pensionnaire de la Cité internationale des Arts de Paris, puis de la Casa Velasquez (Madrid). Elle a reçu le Prix de gravure Frédéric et Jean de Vernon, le Prix de gravure Pierre Cardin ainsi que le Prix Wildenstein. Son travail est présenté lors d’expositions personnelles – galerie Olivier Nouvellet, Paris ; Institut Français de Lisbonne ; Alliance Française de Madrid – et collectives – Espace Pierre Cardin ; Fondation Aragon-Triolet ; Institut de France. Il a également fait l’objet d’articles dans les revues de littérature Nunc et Conférence.
Marjolaine Pigeon collabore régulièrement à la création de livres d’artiste, avec des poètes (Salah Stétié, Bernadette Engel-Roux). Son œuvre gravée est conservée à la Bibliothèque Nationale de France et à la Bibliothèque de l’Institut de France.]

Pierre Renier 

[Pierre Renier a notamment publié dans les Jdmp n°1Jdmp n°2, Jdmp n°3, et Jdmp n°4.]


Marine Riguet



Walter Ruhlmann

[Walter Ruhlmann est professeur d’anglais. Il publie mgversion2>datura (ex-Mauvaise Graine) depuis plus de quinze ans. Walter est l’auteur de recueils de poèmes en français et en anglais et a publié des poèmes et des nouvelles dans diverses publications dans le monde entier. Il est nominé au prix Pushcart 2011 pour sa traduction en anglais du poème de Martine Morillon-Carreau « Sand début ni fin, ce rêve » publié dans le numéro de janvier 2011 de la revue canadienne Magnapoets.]


Raphaël Sarlin-Joly

[Né en 1992, Raphaël Sarlin-Joly écrit principalement de la poésie et du théâtre.
Comédien et metteur en scène, il a fondé la Compagnie L’Ire des Volcans, qui a créé son monologue poétique Et je vis le regard des Chats Sauvages, présenté à Paris, à la Chapelle Saint-Louis (Festival d’Avignon 2015) et en tournée.
Il a mis en scène Federico García Lorca (Noces de Sang, 2009, puis La Maison de Bernarda Alba, 2010), Martin McDonagh (L’Homme-Polochon d’après The Pillowman, 2012, adaptation et première en France), Paul Claudel (Un Echange d’après l’Echange, 2013).
Il a également signé deux recueils de poèmes, Nous tournons en rond dans la nuit et nous sommes dévorés par le feu et L’aube tardive pourtant paraît, ainsi que deux poèmes dramatiques, Nous irons pieds nus comme l’Ire des Volcans, présenté au Festival Texte En Cours 2015 (CDN hTh) et publié dans les revues Comme en poésie, Le Recours au Poème, et Artichaut ; et Révélant sur la grève quelques corps immobiles (donné en récital à la Residencia de Estudiantes de Madrid en octobre 2016).
Il écrit actuellement une fresque poétique sur la Conquête du Mexique en 1519, Prélude à l’Eveil des mers (Résidence d’écriture à Madrid, 2016), une réécriture du mythe de Médée, Ainsi chantaient les hiérarchies, ainsi qu’un premier roman inspiré de son voyage en Transsibérien et de sa fascination pour les cosmogonies amérindiennes.]


Pierre Saunier
[Né en 1987 en région parisienne, Pierre Saunier a publié en 2014 l'Enseigne Perdue, éditions Bibliocratie, et s'occupe désormais de la revue Journal de mes Paysages avec Matin Wable. Chants du désert (éd. de La Crypte) est son second recueil.]


Olivier Savignat


Roselyne Sibille (Site de l'artiste)

[Roselyne Sibille est poète, traductrice de poésie et écrivain de voyage.
Géographe de formation, elle a été bibliothécaire puis enseignante à l'Université. Elle vit en Provence, anime des ateliers d'écriture et accompagne des randonnées à l'étranger.
Elle est invitée en résidences d'écriture, réalise des "poésies graphiques", co-crée avec de nombreux artistes, fait des lectures musicales de ses recueils et participe à des expositions.
Membre du comité de rédaction de la revue de poésie contemporaine Terre à ciel.
Dix-huit livres ont été publiés depuis 2001. De nombreux poèmes et récits de voyage sont parus en revues et en anthologies. Sa poésie est traduite en onze langues.]


Christophe Siébert (alias Konsstrukt)

Né le 11 octobre 1974 à Millau, est un romancier et poète français. Son œuvre, influencée par le roman noir et souvent qualifiée d'« underground » ou d' « alternative », propose un réalisme critique et une forme de naturalisme social qui mêle horreur, pornographie et violence de type gore.


Laurence Skivée


Lily Strange


Jean-Claude Tardif


Theombogü 

(Théophane Mboguè, dit) est un jeune écrivain camerounais né en 1984 à Douala.
En 2008, il crée le club littéraire La Plume Des Sans-Voix, qui vise à redonner le goût de la lecture et de l’écriture aux jeunes africains vivant dans les milieux défavorisés.
De 2008 à 2015, il participe à la rédaction du journal poétique Expressions des ADEX (Ateliers d’Expressions, l’Oise). Il a reçu en 2010 la mention honorable à l’occasion du 14ème concours de haïkus du journal Mainichi (Japon). Il est l’auteur notamment de Demain ne viendra jamais, publié aux Éditions de la Crypte en 2014. Vous pouvez également retrouver ses contributions dans les revues "Po&sie" de Michel Deguy (numéros « Afriques 1 » et « Afriques 2 »), "Journal de mes paysages", "Cairns", et sur les sites des revues "Po&sie", "Place de La Sorbonne", "La toile de l'Un", "Méninge", etc.]


Corinne Tisserand-Simon (Blog de l'artiste)
[Corinne Tisserand-Simon née à Châteauroux en 1959. Elle vit et travaille à Bordeaux. Docteur d'université en Arts du spectacle. Metteur en scène, elle fonde Les GOUPILS en 1986. Elle a mis en scène une vingtaine de pièces. Spécialiste de BECKETT, son travail a pour objets le corps, la voix et l’émotion. Sa pratique l’a conduite à collaborer avec des plasticiens, des musiciens et des chanteurs.
Écrivain, elle a publié Petite Musique du Corps, Poétique du Petit Corps, Petit Cri Cherche petit Corps, Moïra et les enfants du désert, Les Voix de Corps /Anthologie, Images
Ces titres sont disponibles en version e-book et en version papier (à la demande) chez Smashwords : https://www.smashwords.com/profile/view/tisserandsimon , à la FNAC http://recherche.fnac.com/ia600312/Corinne-Tisserand-Simon
On peut la retrouver sur le Net : Twitter https://twitter.com/LesGoupils, Linkedin
https://www.linkedin.com/pub/corinne-tisserand-simon/, Recours au poème, Tumblr
http://cielesgoupils.tumblr.com
Elle participe régulièrement à des ouvrages collectifs.]


Marlène Tissot

[Née dans les seventies du côté de Reims, vit aujourd’hui à Valence, écoute beaucoup de musique, dort très mal, écrit souvent la nuit, de préférence au stylo bille. Pose des histoires dans des cahiers depuis qu’elle a dix ans et demi (exactement). Ne croit en rien, sauf de temps en temps. Sait mettre un pied devant l’autre et tenir debout sans tomber (sauf les jours de tempête intérieure).]


Florian Tomas

[Auteur de poésie, Florian Tomas a notamment publié dans le Jdmp n°1.]
  


Antonin Veyrac (Le blog de penrose)
[Antonin Veyrac est né à Paris au début des années 90, il pense la poésie comme processus sensible à générer des lieux idéaux, la poésie doit "faire lieu". Il est surtout influencé par la démarche de la poésie décadente fin-de-siècle, post-parnassienne et plus près de nous par la poésie-performance des années 90 d'un Tarkos.] 


Martin Wable

[Est né dans le nord de la France et vit actuellement dans le Morbihan. Travaillant dans l’édition, il est aussi créateur avec Pierre Saunier de la revue Journal de mes Paysages, d’inspiration réaliste. Il a notamment publié La Pinède et Snobble aux éditions maelström en 2012 et 2015, Un aquarium sur le toit (coécrit avec Patrice Duret) aux éditions Le Miel de l’ours en 2016. Géopoésie chez Cheyne éditeur en 2015.] 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire